Actualités

Publié le : 01/04/2016 à 9h02

La nouvelle région s’appellera le Grand Limousin !

La nouvelle région s’appellera le Grand Limousin !

 

La rumeur enflait depuis quelques mois, et comme de nombreux Limousins, la Laiterie Les Fayes s'en réjouit ! Étonnée de ne pas encore voir cette information capitale relayée par la presse, la PME d’Isle en Haute-Vienne s’autorise à publier cette exclusivité sur son propre site, dans l’attente d’une officialisation par les médias nationaux et locaux. Retour sur la genèse d’un nom qui fera sans aucun doute l’unanimité.

 

 

Nouvelle carte des régionsA l’origine : une rumeur

Depuis le début 2016 et le passage officiel à la nouvelle carte des régions, les spéculations sur le futur nom vont bon train. Saint Empire d’Aliénor, Aquitaine-Magnifique ou Sud-Ouest Centralien sont les pistes les plus communément admises, bien qu’un peu sobres à notre goût. Les Limousins, beaux joueurs, suivent le débat, un brin détachés toutefois, leurs propres étymologies se trouvant peu représentées par ces futurs noms. Mais alors que l’ensemble de l’ALPC finit par se faire à l’idée de devenir une Aquitaine étendue, une rumeur sème le trouble : la nouvelle région s’appellera en réalité Le Grand Limousin.

 


Info ou intox ? Info !

Johnny Grippon, responsable commercial de la Laiterie, amoureux du Limousin et très désireux de voir sa région se développer toujours plus n’en revient toujours pas : « vraiment, je n’en reviens toujours pas ». Il explique : « au début, je croyais que c’était une simple boutade. J’avais entendu cela lors d’un déjeuner à la Laiterie. Le lendemain, j’entends un nouveau salarié faire la même déclaration. Puis encore un autre : ça fait beaucoup pour une simple rumeur ! ». Il décide donc de joindre les institutions compétentes en la matière, mais celles-ci nient, arguant que le nouveau nom ne sera rendu public qu’en juin. « Nous ça ne nous arrange pas, juin », continue Johnny. « On a la journée mondiale du lait début juin, on aura plein de trucs à faire. Et puis, pourquoi attendre pour partager une bonne nouvelle ? ». C’est pourquoi La Laiterie prend le risque de révéler ici un secret politique majeur, et cède bien sûr tous les droits d’exploitation de cette information et l’intégralité de cet article à tout média qui souhaiterait s’en faire l’écho (n’hésitez pas, vraiment). En se déchargeant cependant de toutes responsabilités quant à la véracité de ces propos : on rend service en partageant la nouvelle mais on n’est pas journalistes non plus, faut pas pousser.

 

 

Quid de la capitale ?

Eh oui, chaque région a sa grande ville de référence, et tout portait à croire que dans le cas de l’ALPC, ce serait Bordeaux. A l’heure qu’il est, nous n’en savons pas plus, mais il semblerait que Limoges revienne dans la course. « Je n’ai rien contre les Bordelais, mais il ne se passe rien à Bordeaux. Ici au moins ça bouge », nous confiait récemment un ami Limougeaud retraité. La Laiterie Les Fayes pondère le propos, on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le sourire du caviste : laissons Bordeaux être la capitale du Grand Limousin si elle le souhaite... « Ils ont quand même Ikéa, ce n'est pas rien », conclura Johnny.

Retrouvez-nous sur Facebook ou Twitter pour échanger sur cette magnifique nouvelle !

 

(Bon ok c'était un poisson d'avril, mais rien n'empêche d'y croire jusqu'en juin ;-)

 


Rubriques : Limousin